Accueil > Bibliothèque > Revue de presse > L'abbé de Nantes "interdit" par l'Eglise
   Retourner

L'abbé de Nantes "interdit" par l'Eglise

L'évêque de Troyes a confirmé la sanction "d'interdit" décidé par le Saint-Siège et frappant l'abbé Georges de Nantes, chef de file de la contre-réforme-catholique et qui avait déposé un recours à Rome contre cette sanction. Déjà privé du droit de donner les sacrements (suspense a divinis), l'abbé de Nantes, dont l'une des communautés réside dans le diocèse de Troyes, n'a plus désormais accès pour lui-même aux sacrements de l' Eglise. Cette condamnation repose sur trois motifs principaux : "doctrines en contradiction avec la foi catholique", "attitude hostile au magistère, et à la hiérarchie catholique", "doctrines erronées traduites en comportements moraux inadmissibles".


Ouest France, 19 juin 2001.

Imprimer   Retourner   Remonter